Skip to main content

Les formations proposées dans le cadre de notre démarche Petits pas, Grands pas pas ne constituent pas l’ingrédient unique pour promouvoir l’action préventive des services de PMI.

Nous reconnaissons l’expérience des professionnels et nous savons que le travail auprès des familles 👨‍👩‍👧‍👦 est singulier et nécessite de perpétuels ajustements. ✅

Afin que les apprentissages et les outils proposés dans le cadre de nos formations soient mobilisés par les professionnelles, nous proposons la mise en place de séances de partage de pratiques entre pairs, appelées séances d’intervision. 🗯️🙋🏻‍♀️⁉️💡

séance intervision

Ces séances résonnent avec l’axe 8 de la Charte nationale du soutien à la parentalité ➡️ “Garantir aux personnes qui recourent à une action de soutien à la parentalité que les bénévoles ou professionnels qui interviennent dans ce cadre : ont une compétence ou bénéficient d’une formation dans ce domaine ; et disposent de temps de partage d’expérience et d’analyse des pratiques.

En tant que partage de pratiques, l’intervision s’appuie sur trois éléments fondamentaux :

·        un domaine d’activité commun, qui permet aux membres de savoir quel est le sujet discuté, quelles sont les informations pertinentes à partager et d’avoir un socle de questionnements commun ;
·        un ensemble de pratiques et de savoirs qui permettent aux membres de partager un langage commun ;
·        une communauté, à travers des relations fondées sur la confiance et le respect, marquée par l’engagement personnel des membres et le développement d’un sentiment d’appartenance au groupe.

Contrairement à d’autres types de partage de pratiques professionnelles, telles que la supervision ou l’analyse de pratiques professionnelles, l’intervision est caractérisée par un partage entre pairs, avec une répartition tournante des rôles et un focus mis sur des situations de pratiques professionnelles.

Les aspects bénéfiques se concrétisent sur le court et le long terme, aussi bien pour les individus que pour l’organisation. L’intervision permet de développer de meilleures pratiques professionnelles en soutenant le développement d’une posture réflexive sur les pratiques. Elle améliore la qualité des décisions et favorise la diversité des approches. D’autre part, elle apporte un soutien face aux difficultés professionnelles. Ainsi, elle contribue à l’amélioration des relations et des échanges entre les membres du groupe, elle nourrit le sentiment d’appartenance et l’identité professionnelle.

En tant que partage de pratiques, l’intervision renforce la chaîne de sécurité – concept au cœur de la formation. Elle vient soutenir et sécuriser les professionnelles dans leurs pratiques, ce qui permet de sécuriser à leur tour les famille et d’offrir, in fine, un milieu favorable au développement des enfants. ✨☀️🌝